20100203 - Chakushin ari (La mort en ligne) - Takashi Miike - 2003 - Japon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

20100203 - Chakushin ari (La mort en ligne) - Takashi Miike - 2003 - Japon

Message  Sato Lover le Ven 26 Mar - 16:10

Etaient présents: Scorpio Killer, Pink Watcher, Dartalouf, Leatherface, Night Prowler, Pia, Sato Lover.

Le film n'est sorti en France qu'en 2005.
Le remake américain est " One missed call" de E. Valette (2008).
Il est noté sur la jaquette le film "Ring" et en me baladant sur les sites, j'ai lu beaucoup de critiques de gens qui trouvaient que La mort en ligne était une sorte de nouveau "Ring" où la cassette VHS est remplacée par le téléphone portable...

L'histoire: Une mystérieuse vague d'accidents ensanglante le Japon. Chaque nouvelle victime semble avoir reçu un message provenant du portable de la victime précédente dans lequel elle peut entendre ou voir ses derniers instants. Alors que la psychose du "portable hanté" se répand dans tout le pays, une étudiante et le frère d'une des victimes décident de trouver la source de toutes les peurs et d'y mettre un terme…

A noter: lorsque l'heure a sonné, la musique accompagnant l'appel est inconnue des victimes mais toujours la même, légèrement anxiogène... Par ailleurs, ce sont les propres voix ou visages des victimes qui leur annoncent leur mort prochaine.

Stylistiquement, esthétiquement, c'est comme d'hab' bien fait, des chouettes plans, une chouette musique, la scène du studio TV franchement sympa...
Côté angoisse/stress/mal à l'aise, on repassera ! Rien à voir avec Audition ou Funny games (enfin je ne vais pas commencer à comparer).
Je me suis limite enquiquinée pendant la 1ière moitié du film (mais ça n'engage que moi) et mon intérêt est progressivement remonté à partir de la fameuse scène de tv-réalité jusqu'à la fin - car ça devient un peu n'importe quoi à la fin et permet au spectateur de terminer le film un peu à sa guise...

J'ai donc 2 idées sur cette fin alambiquée:
- la fille ainée de Marie (et là c'est le bad, je ne me souviens plus de son prénom: mimi quelque chose) est décédée d'une crise d'asthme et est un fantôme qui prend place dans le corps de Yumi. La question est pourquoi voit-on Yamashita donner son inhalateur pour sauver cette gamine lorsqu'il regarde la K7 de la caméra vidéo alors qu'il semble complètement découvrir ce qui s'est passé ? Le temps qui recule sur la pendule pendant cette scène où Yumi est chez elle ne suffit pas à expliquer cela puisque sur la vidéo il y a Marie et ses 2 filles vivantes.

- Yumi est la mère de cette gamine, élevée par Marie. Je disais ça à cause de la scène avec les foetus en bocaux... mais en même temps, je suis en train de me dire que cette scène peut vouloir dire que Yumi ne veut pas d'enfant pour ne pas maltraiter son enfant qui maltraitrait par la suite etc... donc je n'irais pas plus loin !!

Finalement, c'est encore une histoire de fantômes qui se réincarnent dans différents corps non ?!!

Pour ma part, on n'est loin loin loin du meilleur de Miike....

Sato Lover

Messages : 2
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum